Astuces pour s’épiler sans douleur !

L’épilation peut être considérée comme une torture pour beaucoup de femmes. Pourtant c’est une étape obligatoire sur le parcours de la féminité, et il faudra toujours se préparer avant de partir en vacance notamment. Que ce soit à la cire, ou bien à l’épilateur, il est possible de rendre l’épilation plus douce. Voici donc quelques astuces pour diminuer la douleur.

Choisir le bon moment

Il ne faut tout d’abord pas s’épiler juste avant le moment où l’on souhaite avoir les jambes douces. En effet, une épilation risque tout d’abord de provoquer des rougeurs, et votre peau ne sera donc pas aussi magnifique que souhaité dés les premières heures. Vous serez en plus peut-être stressée avant un rendez-vous galant par exemple, et le stress peut accentuer la douleur. Épilez-vous donc 1 à 2 jours avant le jour J.

Si possible, choisissez de vous épiler avant ou après vos règles. Pendant vos menstruations et quelques jours après, la peau est particulièrement sensible et réactive à la douleur. Bien sûr chaque femme est unique, et vous trouverez à force de tester, la période ou votre résistance est maximale.

Buvez de l’eau avant l’épilation

Une peau hydratée s’épile plus facilement, et pour être correctement hydraté il faut boire de l’eau. Pendant les 24 heures avant votre épilation, n’hésitez pas à boire régulièrement, cela permet d’épaissir légèrement la peau, les poils sont alors retirés plus facilement, avec moins de douleurs.

À l’inverse, ne buvez pas d’alcool pendant ces 24 heures. L’alcool vous déshydrate, et resserre les pores de la peau. Le poil s’arrache alors plus difficilement, et forcément la douleur est accentuée.

Préparez correctement votre peau

Pour réduire la douleur, il n’y a pas de secret, il faut que votre peau soit préparée. L’idéal est de faire un gommage la veille ce qui évitera la pousse des poils incarnés et les petits boutons. Plus la peau est saine moins la douleur sera présente.

Les poils ne doivent pas être trop longs, vous pouvez vous raser une semaine avant l’épilation. Des poils de 5 à 6 millimètres seront moins douloureux à retirer que des poils de plus d’un centimètre.

Prenez une douche chaude avant de vous épiler. Les pores s’ouvriront et les poils seront donc arrachés plus facilement. Séchez-vous bien ensuite, l’épilation, pour être efficace doit s’opérer sur une peau parfaitement sèche. Vous pouvez utiliser du talc qui minimisera le tiraillement de la peau après l’épilation.

Vous pouvez rafraîchir la peau avec une serviette froide après la douche, les pores ne se refermeront pas immédiatement, et le froid a un pouvoir légèrement anesthésiant. Enfin, utilisez une crème hydratante avant et juste après l’épilation.

S’épiler correctement à la cire

Pour une douleur moindre vous pouvez déjà appliquer des bandes de cire d’une épaisseur pas trop importante. Plus la zone est large et plus la douleur est présente. En revanche, l’épilation va durer un peu plus longtemps. Il faut donc choisir entre une douleur moindre mais plus longue, ou une douleur plus intense mais une épilation plus rapide.

On applique la cire dans le sens du poil, et on la retire dans ce même sens. En effet même si on lit souvent le contraire, en retirant la bande dans le sens inverse, on contrarie la repousse et le risque de poil incarné sera plus présent. L’arrachage de la bande de cire doit se faire d’un coup sec et sans détour. En arrachant doucement la douleur sera tout aussi forte mais surtout bien plus longue. Passez ensuite la même directement sur la zone épilée, une simple caresse atténue rapidement la douleur.

Pensez à étirer votre peau dans le sens inverse de l’épilation, au moment de retirer la bande. Plus la peau est tendue et moins la douleur est grande. Le poil se retire plus facilement si la peau ne se lève pas lors de l’arrachage et c’est donc forcément plus agréable. C’est également le cas avec un épilateur.

Je vous conseille d’opter pour une cire naturelle. La cire industrielle est plus violente pour la peau, et il n’est pas rare de retirer une partie de l’épiderme. La cire naturelle ne s’attaque qu’au poil. Elle est un peu plus chère, mais le confort sera bien meilleur.

Épilez-vous régulièrement

Il faut bien sûr laisser un laps de temps à la peau pour se remettre d’une épilation, mais en vous épilant tous les mois ou tous les mois et demi, vous réduirez progressivement la douleur. Cela est dû au fait que les poils repoussent moins lorsqu’ils sont correctement arrachés, et vous aurez donc petit à petit moins de poils à retirer.