L’épilation à la cire chaude

epilation cire chaude

L’épilation à la cire chaude reste une des techniques les plus utilisées notamment dans les instituts de beauté.

On peut également s’en servir à la maison en prenant quelques précautions, mais il est préférable de bien s’informer au préalable afin de ne pas faire n’importe quoi et surtout de ne pas se brûler. Voici tout ce qu’il y a savoir sur cette technique d’épilation à la cire.

Qu’est-ce que la cire chaude ?

Histoire

Il y a environ 20 ans, les toutes premières cires étaient de couleur marron, et avaient une odeur plutôt forte. Elle devait être chauffée entre 45 et 55°, et elle se cassait facilement en séchant.

Depuis, la cire chaude a considérablement évolué. Elle s’utilise à une température plus basse, entre 37 et 40°, ce qui est plus agréable et moins risqué pour la peau, facilitant notamment l’épilation des zones sensibles comme le maillot par exemple. Elles sèchent rapidement mais restent désormais toujours souple et ne cassent plus.

epilation jambe cire chaude

Composition

La cire est composée en grande partie de colophane, de cire microcristalline, de dioxyde de titane et d’un émollient pour obtenir la texture onctueuse et moelleuse qu’on lui connaît.

Les dernières innovations

La cire nouvelle génération est généralement de couleur rose, en tout cas dans les salons de beauté. Mais on trouve également d’autres cires, comme celle enrichie à l’huile de jojoba de couleur blanche ou encore la cire verte à l’azulène, qui sont conseillées pour les peaux sensibles.

Elles sont recyclables, il suffit simplement de filtrer la cire lorsqu’elle est chaude, et donc réutilisables. En montant en température, la cire garantit une hygiène parfaite, après la filtration on ne trouvera aucune bactérie ou aucun virus dans la cire.

Comment ça marche ?

Le principe

cire chaude qui couleLa cire chaude n’est finalement rien de plus qu’une résine que l’on fait fondre et qui emprisonnera les poils, qu’ils soient courts, longs, fins, ou épais. Ils sont arrachés avec leur racine et c’est donc une technique d’épilation qui permet d’éliminer les poils pendant plusieurs semaines, et à moindre coût.

Comment faire pour bien s’épiler ?

La cire se présente au départ sous la forme de petites billes, ou bien sous forme de pack pour Roll on.

Pour un Roll on c’est plutôt pratique, l’appareil chauffe automatiquement et garde la cire à bonne température.

Pour les billes, la plupart passent également au micro-onde, si vous n’en avez pas alors il faudra utiliser une casserole destinée à la poubelle,pour faire fondre la cire à bonne température.
Il existe également des chauffes cire équipés d’un thermostat qui garde la cire à bonne température, c’est plus pratique et évite d’avoir une cire trop chaude ou trop froide.

Mon conseil
Nous vous conseillons de toujours essayer la cire sur le dos de votre main, pour vous assurer de sa température.

La technique

1 – On s’épile toujours sur un peu propre et sèche, l’idéal sera après une douche chaude qui aura permis d’ouvrir les pores de la peau.
Astuces : Vous pouvez effectuer un gommage la veille, cela permettra d’éviter les poils incarnés par la suite.

2 – On dépose ensuite une bande de cire à l’aide d’une spatule en bois sur la zone à épiler.
La cire doit être étalée dans le sens du poil, et on place environ 1 cm d’épaisseur de cire.
Astuces : Posez la spatule sur la cire de la zone à épiler, si elle n’adhère pas c’est que la cire est suffisamment sèche et qu’il est temps d’arracher.

Astuces : Même si on lit souvent qu’il faut arracher la bande de cire dans le sens inverse des poils, il est pourtant préférable de procéder comme avec une pince à épiler dans le sens de la pousse.
En effet, en sens inverse l’arrachage est efficace, mais le taux de casse est plus élevé et on contrarie la repousse, ce qui provoquera à coup sûr des poils incarnés et donc des petits boutons disgracieux. En épilant dans le sens des poils, on s’évite ces problèmes, mais il faudra quelques applications supplémentaires.

3 – Il faut arracher la bande d’un coup sec, sans retenue.
Si vous hésitez et que vous tirez trop doucement, alors la douleur sera tout aussi présente, mais surtout bien plus longue.
Astuces : N’oubliez pas de tirer votre peau dans le sens du poil également pendant le retrait de la bande de cire, plus la peau est tendue et moins ce sera douloureux.

Les avantages de l’épilation à la cire chaude

  • On peut épiler toutes les zones du corps à l’aide de la cire chaude. Elle sera notamment très efficace pour les grandes parties, comme les jambes, mais appliquée par petite touche, elle permet aussi de dessiner précisément les sourcils par exemple. Elle fonctionne aussi très bien pour les aisselles et le maillot.
  • Bien plus efficace qu’un rasage mécanique ou qu’une crème dépilatoire, l’épilation à la cire chaude vous offre une peau douce pour plusieurs semaines. Les poils repousseront de moins en moins avec cette méthode.
  • Son prix est très attractif, que ce soit en institut ou bien à la maison, une épilation à la cire chaude ne coûte que très peu d’argent, pour un résultat tout à fait satisfaisant.

Les inconvénients de la cire chaude

  • Même si les techniques ont évolué, ce n’est pas une méthode très simple au départ. Il faudra un peu de pratique pour maîtriser son épilation.
  • Ça reste douloureux de s’épiler à la cire. Toutefois, plus on répète l’opération et moins il y a de poils, ils repoussent également plus fin et donc on souffre de moins en moins au fil du temps.
  • Enfin, cette technique d’épilation est déconseillée à toutes les femmes souffrant de varices ou d’insuffisance veineuse. La chaleur de la cire dilate les vaisseaux sanguins provoquant de petits hématomes et accentuera vos problèmes de peau.

Les autres techniques d’épilation à la cire