L’épilation intégrale du maillot

epilation intégrale

S’il fut une époque éloignée où le poil était à la mode, de nos jours on épile tout, des jambes aux aisselles, en passant par l’épilation du maillot.
Toutefois, beaucoup d’entre nous aiment garder un ticket de métro ou une petite épilation brésilienne au niveau du pubis, alors que d’autres, surtout les plus jeunes ont décidé d’absolument tout raser.

Certaines diront que ça fait trop petite fille ou star du X, et d’autres y trouveront une certaine esthétique et une hygiène plus importante, mais c’est réellement une simple affaire de goût.

L’épilation intégrale, c’est quoi ?

Je pense que la réponse est dans l’intitulé. Une épilation intégrale consiste au retrait de tous les poils du maillot. Autour des lèvres et jusqu’à l’anus, mais également sur le dessus du pubis. Il ne doit plus rien rester.

Une étude démontrait que 44 % des jeunes femmes de moins de 25 ans, optent pour l’épilation intégrale. Pourtant, il faut savoir que moins de 20 % des hommes préfèrent ce type d’épilation. Il semblerait que mes épilations brésiliennes et américaines aient beaucoup plus la cote auprès de la gent masculine.

Des idées reçues

Certains assurent que l’épilation intégrale du maillot est plus hygiénique, d’autres au contraire prétendent que les poils protègent des microbes. C’est faut dans les deux cas ! En effet, l’hygiène ne dépend pas de la quantité de poils que l’on laisse sur le pubis, c’est plutôt le nombre de douches par semaine qui fait la différence, et la toilette intime.

Les gynécologues sont formels les poils n’ont aucun rôle protecteur, ils n’ont d’ailleurs aucun rôle particulier. Ils ne protègent pas des microbes ou des bactéries comme on peut le lire parfois, ils sont simplement dus à une sensibilité hormonale différente selon les femmes.

Il paraît que le plaisir sexuel est plus grand lorsqu’on est épilé intégralement. C’est vrai ! C’est en réalité autant psychologique que physique. Physiquement, sans aucun poil, le pubis est soumis à plus de contacts et il y a donc une sensibilité accrue au niveau de cette zone. Psychologiquement, c’est évidemment variable selon la jeune femme en question, mais ça peut être une démarche préliminaire de préparation à l’accueil. Une femme totalement épilée aura parfois plus envie de s’offrir.

Les techniques d’épilation

Une épilation intégrale, comme toujours pour le maillot, est une opération délicate. Il faut donc se munir du bon matériel.
Dans un premier temps, il est préférable et même obligatoire de faire l’impasse sur le rasoir. Au niveau du pubis les poils repousseront rapidement et vous aurez des démangeaisons, et au niveau des lèvres vous risquez la coupure.

C’est la même chose pour la crème dépilatoire, le poil repousse très vite et surtout c’est un produit chimique qui ne doit généralement pas entrer en contact avec les muqueuses.

Il ne reste donc que les techniques d’épilation plus traditionnelles. Toutefois, la peau est fine et sensible sur cette partie du corps, et le poil est très épais. Ce ne sera donc jamais une partie de plaisir. L’avantage, c’est que vous serez tranquille pendant plusieurs semaines.

L’épilateur électrique

Un épilateur électrique est un outil de torture pour le maillot. C’est un fait ! Cependant, en effectuant un bon gommage pour ouvrir les pores, puis en s’épilant à l’aide d’un appareil étanche dans un bain chaud, la douleur sera acceptable. Ce sont les 2 ou 3 premières fois qui sont vraiment difficiles, mais ensuite les poils sont moins nombreux et plus fins, et donc l’épilation se passe beaucoup mieux.

Aller plus loin :

La cire chaude

Ne prenez pas de risque, et rendez-vous chez l’esthéticienne pour votre première fois. Ça sera toujours un peu douloureux, mais moins que si vous opériez seule, et surtout ce sera beaucoup plus efficace. Après quelques séances, lorsque vos poils se seront habitués à l’épilation, alors vous pourrez commander votre chauffe cire, et reproduire les mouvements de l’esthéticienne chez vous.

Évitez en revanche de repasser deux fois de la cire sur une même zone, vous risquez d’irriter la peau.

Terminez alors avec une pince à épiler pour les finitions.

La lumière pulsée

Si la douleur est impossible à surmonter, alors la lumière pulsée ou le laser seront des solutions à privilégier.

Chez un dermatologue, le résultat est définitif mais ça revient cher. Désormais, vous avez la possibilité d’acheter votre épilateur à lumière pulsée, et en plusieurs séances vous ferez disparaître tous vos poils pour plusieurs années.

Parfaitement indolore, c’est un investissement qui en vaut la peine, puisqu’on se débarrasse ensuite pour très longtemps de la corvée d’épilation.

Aller plus loin :

Les autres formes d’épilation du maillot