L’épilation du maillot maison

epilation maison

Vous n’aimez vraiment pas vous rendre chez l’esthéticienne pour une épilation du maillot ? Vous n’êtes pas la seule !

Certaines femmes n’ont aucun problème à montrer leur corps entier pour se faire épiler, et d’autres sont plus pudiques, parfois pour des raisons culturelles ou religieuses, ou tout simplement parce que c’est dans leur tempérament.

Heureusement, il n’y pas que l’esthéticienne dans la vie, et il est tout à fait possible de s’épiler le maillot à la maison, sans sortir de chez vous.

Une zone délicate

Il faut toutefois prendre conscience que le maillot, c’est très différent des jambes par exemple. La peau est sensible et le poil est épais, bref tout est réuni pour que l’expérience soit douloureuse. C’est pourquoi il faut toujours correctement préparer sa peau avant de se lancer dans l’épilation du maillot.

Pour se faire, on commence la veille, en pratiquant un gommage. Cela permet d’éviter les poils incarnés et va adoucir l’épilation. Le jour J, il faut impérativement hydrater sa peau au maximum, afin de l’assouplir. Enfin, des serviettes chaudes que l’on pose quelques secondes sur la zone, permettront d’ouvrir les pores et donc de retirer les poils plus facilement.

Les différentes méthodes d’épilation maison

À éviter

Même si c’est simple et indolore, le rasoir n’est pas une bonne solution pour le maillot. Tout d’abord parce que les poils repoussent sous quelques jours en provocant des démangeaisons, et parce qu’on ne pourra pas raser efficacement autours des lèvres sans prendre quelques risques.

La crème dépilatoire idem, la repousse est très rapide et puis on ne peut faire que le haut du pubis, puisqu’il ne faut pas approcher de produit chimique à proximité des muqueuses.

Le plus simple : L’épilateur électrique

C’est l’appareil le moins cher et le plus efficace pour une épilation à la maison. Avec sa multitude de pinces, il arrache plusieurs poils à la fois, directement avec les bulbes. C’est cependant un véritable outil de torture lors des premières utilisations, mais après 3 ou 4 fois les poils sont moins nombreux et plus fins, et l’épilation devient alors relativement simple. Il faut donc persévérer et serrer les dents au départ, mais on ne le regrette jamais sur le long terme.

Il est en revanche impératif de pratiquer un gommage avant et après l’épilation à l’épilateur électrique. En effet, cette méthode favorise grandement la pousse de poils incarnés, et les gommages diminueront cet effet.

Aller plus loin :

L’épilation à la cire, pour plus de sérénité

C’est la technique qui est conseillée pour affiner rapidement le poil et pour offrir une épilation parfaite. Il existe de nombreuses techniques, cire chaude ou cire froide, mais il est toujours préférable pour la première fois de faire confiance à une esthéticienne parce que la première épilation est toujours plus délicate.

On peut appliquer du talc sur la peau pour que la cire adhère mieux. On repassera alors moins de fois sur la même zone. La cire chaude est plus efficace, mais il faut éviter de passer plusieurs fois, pour ne pas irriter la peau. Il faut s’épiler selon la forme désirée, et on termine ensuite avec une pince à épiler pour retirer les poils qui auront résisté.

Pour en finir avec les poils : l’épilateur à lumière pulsée

Si vous êtes brune, que vous avez la peau assez claire, alors c’est très certainement la meilleure méthode pour vous. Pour les blondes aux poils clairs, vous pouvez en revanche passer votre chemin, ce n’est pas efficace sur vous.

L’épilateur à lumière pulsé transmet brûle le bulbe et la racine du poil. Si les premières séances sont curieuses puisque les poils ne tombent pas de suite, on se rend rapidement compte des effets après quelques semaines. En 3 ou 4 séances, votre pilosité aura réduit de moitié, et en 8 séances la plupart de vos poils ne seront plus qu’une vieille histoire. En effet, c’est une méthode durable et même si de nouveaux poils repoussent parfois, il faudra plusieurs années.

C’est évidemment le top du top, et c’est parfaitement indolore. Le seul problème, c’est le prix, puisqu’un épilateur à lumière pulsée coûte généralement plus de 300€. C’est un investissement, mais au final on ne gaspillera plus de temps pour l’épilation du maillot, ni d’argent pour les cires ou pour le remplacement d’un épilateur électrique.

Pour aller plus loin :

Les autres formes d’épilation du maillot