L’épilation du torse

epilation du torseMême si j’ai personnellement une préférence pour les hommes qui conservent quelques poils sur le torse, certaines ne sont pas de mon avis. Les hommes sont donc de plus en plus nombreux à se faire épiler le torse, il paraît que ça aide à faire ressortir les muscles.

L’esthétique est donc importante dans ce choix, mais c’est également une question d’hygiène pour certains sportifs, le poil accentue en effet la transpiration et les odeurs.

Particularité de la zone

Le torse est une zone où la peau est relativement résistante, bien plus que les aisselles ou le visage par exemple. On pourra donc opter pour la plupart des méthodes de rasage ou d’épilation sans aucun problème.
Toutefois, selon les types de peau, certaines méthodes seront à privilégier.

Les méthodes d’épilation du torse

Le rasoir

epilation du torse comparatifC’est la méthode la plus couramment utilisée. C’est rapide, efficace et peu coûteux, il suffit d’utiliser une mousse de rasage hydratante et on peut se raser sous la douche très facilement.

Cependant la repousse est rapide, sous 24 à 48 heures, et le poil repousse plus dur. Il y a des risques de coupures et d’irritation, les peaux les plus sensibles auront tendance à voir apparaître des boutons disgracieux.

Conseils Pratiques
  • Utilisez un exfoliant pour un gommage préparatoire de la zone. Cela permet d’éviter la repousse de poils incarnés.
  • Si vos poils sont très longs, alors rasez d’abord aussi court que possible avec une tondeuse. Le rasage n’en sera que facilité par la suite.

La crème dépilatoire

Elle permet une épilation en douceur sans risque d’irritation ou de coupure. C’est la méthode favorite pour les plus douillets de ces messieurs. Ça ne coûte pas cher, c’est simple et rapide, il faudra juste patienter pendant le temps de pose du produit.

La repousse est plus lente qu’avec un rasoir, entre 4 et 7 jours, mais les poils repoussent tout de même rapidement, et sont presque aussi durs qu’avec un rasoir.

Conseils Pratiques
  • Soyez vigilant dans le choix de votre crème.
    Préférez une crème pour peau sensible pour commencer et testez la sur une petite zone afin de vérifier votre tolérance au produit. Vous pourrez ensuite passer à des crèmes plus puissantes si votre peau le tolère.
  • Utilisez la crème sur une peau parfaitement propre, à la sortie de la douche par exemple. Les poils se retireront plus facilement. N’oubliez pas de bien vous rincer après le rasage.

La cire froide

Elle est déconseillée sur les peaux sensibles, mais elle permet une épilation assez nette et durable. Il faudra serrer les dents, le torse est relativement sensible, surtout autour des tétons, et vous risquez de passer quelques minutes qui ne seront pas très agréables.

C’est une méthode rapide et simple, la cire froide se présente déjà en bande, il suffit de les appliquer sur la zone et de les retirer d’un coup sec. Le taux de casse est important avec cette technique et donc des poils repousseront rapidement. Concernant le coût, vous aurez une épilation de très bonne qualité pour un tout petit prix.

La cire chaude

C’est la méthode conseillée par les instituts de beauté, et celle qui se pratique le plus dans ces mêmes endroits. Ce n’est pas trop cher, et c’est particulièrement efficace. Les pores de la peau s’ouvrent au contact de la cire chaude, ce qui permet de retirer le poil plus facilement. C’est moins douloureux que la cire froide, et on évite plus facilement les poils incarnés.

Le taux de casse est en plus relativement faible, bref il n’y a que des avantages à cette méthode pour le torse. Cela dit, à la maison, l’utilisation n’est pas des plus simple, et il y a des risques de brûlures si on ne maîtrise pas la température.

La repousse est plus lente qu’avec un rasoir, entre 4 et 7 jours, mais les poils repoussent tout de même rapidement, et sont presque aussi durs qu’avec un rasoir.

Conseils Pratiques
  • À la maison, préférez la cire tiède. Son retrait est plus douloureux, mais on évite les brûlures. La cire d’abeilles ou la cire de résine sous forme de perle sont conseillées pour leur simplicité d’application.
  • Il faut appliquer la cire dans le sens du poil, et retirer la bande dans le sens opposé. Si la première fois est généralement douloureuse, les épilations suivantes sont plus douces du fait que le poil s’affine.

L’épilateur

Il regroupe les mêmes avantages que la cire, puisqu’il permet une épilation durable de plusieurs semaines. Les têtes rotatives arrachent les poils comme une multitude de pince à épiler. C’est un appareil qui ne coûte pas trop cher et qui sera rapidement rentabilisé.

Il favorise en revanche la pousse de poil incarné, et il faudra donc prendre bien soin de son torse avant l’utilisation. Un gommage sera donc bien venu, avant l’épilation, mais également quelques jours après. La douleur est supportable, mais tout de même bien présente lors des premières utilisations.

Conseils Pratiques
  • Votre torse doit être parfaitement sec pour que l’épilateur soit efficace. Vous pouvez utiliser du talc pour vous en assurer.
  • Les poils ne doivent pas être trop longs sinon l’appareil aura du mal à fonctionner. Les poils seront retirés plus difficilement et ce sera plus douloureux.

Allez plus loin :  les meilleurs épilateur pour homme

La lumière pulsée

Pour un résultat sur le très long terme, un épilateur à lumière pulsée se montre très efficace. Son utilisation est simple et rapide, et après plusieurs séances vos poils ne repousseront plus. C’est une épilation durable dite « semi-définitive », puisque des poils feront leur retour après plusieurs années seulement.

L’inconvénient majeur de cet appareil est son prix. C’est un petit investissement, mais on le rentabilisera sur les années. Vous pourrez en plus l’utiliser sur d’autres parties du corps, comme le dos ou les fesses par exemple.

L’épilation laser

Enfin, si vous êtes certain que la mode du poil ne fera pas son retour, ou que tout simplement vous détestez les poils, alors l’épilation laser vous permet de vous en débarrasser définitivement. Il faudra vous rendre chez un dermatologue, il s’agit d’un acte médical.

Plus de renseignements sur :

C’est assez douloureux et il faudra plusieurs séances, entre 3 et 6. Le prix est également très élevé pour une zone aussi importante que le torse, généralement 200€ par séance.

Partez à la découverte des autres zones